Un Journaliste agressé sauvagement au Sénégal

La salle d'audience où le journaliste était

Ads

Partagez!

La cour d’Appel de Dakar a confirmé le lundi 29 Mai 2017 le jugement qui fait état d’une agression sauvage contre M. Gaye. Il a été agressé par un jeune membre de l’écurie Modou Fall qui s’appelle Mor Fall.

Ce dernier est domicilié à Yoff Ngaparou. Il est le fils de Moustapha Fall et de Aissatou Diouf. Statuant publiquement et contradictoirement en matière correctionnelle et en premier ressort, en la forme reçoit l’action publique. Au fond, le tribunal déclare Mor Fall coupable et le condamne à une peine d’emprisonnement d’un mois ferme et ordonne l’exécution de la contrainte par corps.

Le journaliste agressé a été sauvé par un autre confrère qui, en passant, a allumé son portable. Du coup, il a reconnu le visage de son confrère allongé au sol dans un bain de sang. Volontairement, le confrère A. Diagne a amené la victime avant l’arrivée de son épouse.

Ayant perdu connaissance,  a été évacué à l’hôpital principal pour suivre des soins intenses. En tout cas, les braquages et agressions sont devenus préoccupants et récurrents. C’est une lapalissade. Et la violence risque d’aller crescendo, parce que le chômage s’amplifie autant que les jeunes soldats libérés dans l’armée, sans aucune mesure d’accompagnement.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire