Un Sud-Africain le plus âgé du monde décède à l’âge de 116 ans

Ads

Partagez!

Né en 1904, Fredie Blom, affectueusement surnommé «Oupa», est décédé samedi à l’âge de 116 ans à l’hôpital Tygerberg de Cape Town

Les médias sud-africains ont décrit Blom comme « officieusement » l’homme le plus âgé du monde. L’ami de la famille Andre Naidoo a déclaré qu’Oupa avait commencé à se sentir faible il y a quelques jours.

Il coupait encore du bois il y a environ deux semaines. Son corps n’en pouvait plus. Nous avons vu son état se décliner. Il était à l’hôpital et avait une douleur extrême à l’estomac, a expliqué Naidoo

Oupa, l’un des hommes les plus âgés d’Afrique du Sud, a perdu sa petite sœur et plusieurs membres de sa famille à cause de la grippe espagnole en 1918.  Il a ensuite déménagé au Cap et vivait à Delft avec sa femme depuis de nombreuses années.

Il aimait vraiment son feu et son tabac. Chaque fois que nous nous rendions visite, il avait toujours un sourire sur son visage. Le plus vieil homme jamais enregistré est Bob Weighton, 112 ans, en Grande-Bretagne.

LIRE aussi: Afrique du Sud : Mort de Frederick Brownell, créateur du drapeau national

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Un Sud-Africain le plus âgé du monde décède à l’âge de 116 ans"

Laisser un commentaire