UNRWA: Les conséquences de la décision américaine sur Israël

Partagez!

De nombreux experts des politiques internationales pensent que l’arrêt des financements américains à cette agence onusienne pourrait menacer les intérêts et la sécurité d’Israël ainsi que celle de toute la sous région.

Il y a quelques mois, le président américain Donald Trump avait annoncé que les Etats-Unis arrêtaient de financer l’agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA).

Cette décision de Donald Trump a des conséquences directes au sein même de cette organisation et sur la Palestine, Elle n’épargne pas non plus Israël et l’ensemble de la sous-région du Proche-Orient.

Les Etats-Unis étaient le plus gros contributeur à hauteur de 30% au sein de cette agence et leur retrait est sans conséquence. Du coup, de nombreux experts croient fermement que Donald Trump veut compromettre l’alliance américaine avec l’Etat hebreux.

Cette décision menace désormais la  sécurité d’Israël. La suppression de l’aide américaine à l’UNRWA  va contribuer à dégrader davantage les conditions de vie des Palestiniens qui sont déjà précaires.

Cette extrême pauvreté pourrait conduire à la radicalisation des Palestiniens et accentuer le terrorisme. Dans une telle situation, Israël deviendra la première cible des terroristes.

Pour certains groupes de lobby juif à l’instar de Forum Politique Israël, le démantèlement de l’UNRWA serait contre productif dans la mesure où cette agence n’est pas immédiatement remplacée par une autre.  Et le lobby juif d’ajouter que ceci est même irresponsable.

Il y a également le risque d’un retour massif des immigrés Palestiniens en Israël et dans les pays voisins si jamais l’UNRWA venait  à disparaître. L’Etat Hébreux dont la moitié des populations est déjà non juive pourrait voir son équilibre démographique porter à long terme entre Juifs et Arabes au sein de sa population de même que dans les pays voisins d’Israël.

Rappelons que l’UNRWA subit une pleine crise financière due à l’arrêt des financements américains. L’agence qui emplois 20000 personnes a déjà licencié 250 personnes au mois de juillet seulement. Tandis que 500 autres employés ont vu leur contrat passé à temps partiel. De plus, la rentrée scolaire des quelques 520000 élèves palestiniens est perturbées L’agence menace tout simplement de fermer certaines écoles.

LIRE AUSSI  Statut de Jérusalem : Macky Sall défie Trump

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "UNRWA: Les conséquences de la décision américaine sur Israël"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*