Violences en RDC : Des experts de l’ONU nommés

kabila RDC onu

Ads

Partagez!

Jeudi 27 juillet 2017- En République démocratique du Congo, les violences ne cessent de continuer. Elles hantent le sommeil de l’opinion internationale, surtout de l’ONU. Pour y remédier rapidement, trois experts internationaux de l’ONU sont nommés.

Le Sénégalais Bacre Waly Ndiaye prend la tête de la mission. Il est bien connu dans plusieurs rapports, notamment ceux des violences. Il aura la lourde charge  de manager le groupe qui doit se rendre en République démocratique du Congo.

A côté de ce sénégalais, il y’aura aussi un canadien Luc Côté, et une mauritanienne Fatimata Mbaye, avocate vice-présidente de la FIDH. Cette dernière vient enfin compléter le trio. Aujourd’hui, la République Démocratique du Congo est un pays qui fait l’objet de nombreux maux. Jusqu’ici, une solution tarde pour sortir ce pays de l’ornière. Car, les politiques ne peuvent pas s’entendre. Pour les opposants, le président Kabila doit quitter le pouvoir. On lui reproche d’être à l’origine de nombreux dégâts collatéraux. Ce que Kabila refuse toujours d’entendre. Les experts internationaux auront la lourde tâche de décanter la situation. Une mission qui s’annonce difficile et houleuse.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire