Nigéria: La présidentielle reportée pour les problèmes techniques

Annonces

Partagez!

Prévue le samedi dernier, elle se tiendra le 23 février prochain. La Commission électorale nigériane évoque comme raison, les problèmes de logistiques.

A la dernière minute, la Commission électorale a décidé de repousser les scrutins d’une semaine pour une raison de problèmes techniques. Au lieu du 16 c’est plutôt le 23 février que se tiendront la présidentielle et les législatives.

Près de 100 millions de Nigérians étaient attendus dans les quelques 120 000 bureaux de votes que compte le pays le samedi pour élire non seulement leur président, mais aussi les députés à l’Assemblée nationale ainsi que leurs gouverneurs.

La Commission électorale indépendante nigériane (Inec) a fixé contre toute attente et toujours pour les mêmes raisons, au 9 mars 2019, l’élection des gouverneurs, les parlements d’État et le conseil de la capitale fédérale. Elle a indiqué qu’elle est confrontée aux difficultés logistiques qui ne peuvent pas garantir une élection libre et transparente.

En reportant ces élections, l’Inec se dit sûr d’organisé un scrutin crédible, libre et transparent. Si l’Inec a reconnu que c’est une décision difficile à prendre, elle a rappelé que celle-ci est nécessaire pour le succès de la tenue des élections et la consolidation de la démocratie Nigériane.

Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que les élections sont reportées au Nigeria. En 2011 et 2015, elles avaient déjà été repoussées toujours pour les mêmes raisons. L’opposition quant-à-elle a condamné ce report.

LIRE AUSSI Nigeria : Buhari se déclare officiellement candidat à sa succession

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Nigéria: La présidentielle reportée pour les problèmes techniques"

Laisser un commentaire