1960-2018 : Le Sénégal fête ses 58 ans d’Indépendance

Le Sénégal fête ses 58 ansLe Sénégal fête ses 58 ans

Ads

Partagez!

Les Sénégalais ont défilé le mercredi 4 Avril 2018, un moment fort pour tout un peuple.

Le chef de l’Etat Sénégalais, Macky Sall a réaffirmé, à l’occasion de cette fête de l’indépendance, sa volonté de doter les Forces de défense et de sécurité de tous les moyens nécessaires aux missions qui leur sont assignées.

Pour le président sénégalais, « l’année prochaine et pour les autres années à venir, nous verrons une montée en puissance de toutes les armées : terre, air et mer, de la gendarmerie nationale, des forces de police et toutes les forces paramilitaires ».

« La parade est une des meilleures indications de la discipline, de l’état moral, du niveau d’entraînement et de cohésion d’une troupe », dit-il. Et d’ajouter : « voilà qui rassure sur la capacité de nos Forces de défense et de sécurité à faire face à toutes les menaces, mais aussi à participer aux actions de développement et d’éducation de la jeunesse ».

A la veille de l’indépendance, Macky Sall s’est adressé à la nation sénégalaise, en se prononçant sur le terrorisme. « La lutte contre le terrorisme requiert une coopération ». C’était en marge de la 5ème conférence des directeurs et commandants des gendarmeries Africaines sous le thème : « La lutte contre le terrorisme : quelles stratégies pour les gendarmeries africaines ? » que le sujet avait été évoqué. « La propagation de la menace terroriste constitue depuis quelques années un défi majeur à relever par nos États et singulièrement par nos forces de défense et de sécurité. La lutte contre ce fléau est sans doute l’un des plus grands défis de notre siècle », a dit Macky Sall.

Selon le Chef de l’Etat, la réévaluation des stratégies de lutte contre les menaces terroristes doit se faire incessamment. Et ceci en y associant « les populations en particulier les jeunes et les femmes qui sont à la fois les cibles d’endoctrinement et de radicalisation mais aussi les principales victimes des actions violentes des groupes de terroristes ».

Il est d’avis que la lutte contre le terrorisme requiert une coopération forte entre pays amis et ceux partageant le même espace régional. Et dans cette perspective, « le renseignement devient un levier d’action fondamental afin de mieux connaitre l’adversaire et d’anticiper ses faits et gestes ».

« Le terrorisme et le radicalisme nous expose à une menace sans précédent. Nous devons y faire face par une mobilisation sans précédent », a expliqué Macky Sall.

LIRE AUSSI  Paul Biya : « Nous avons enregistré des succès notables dans le cadre de la lutte »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "1960-2018 : Le Sénégal fête ses 58 ans d’Indépendance"

Laisser un commentaire