A 72 heures de la Korité : Les clients se font rares

Les clients se font raresLes clients se font rares

Annonces

Partagez!

A 72 heures de la Korité, les marchés sénégalais battent leur plein. Pendant ce temps, les clients sont aux abonnés absents, faute d’argent. Ils tirent sur les politiques.

Tissus, chaussures, accessoires de beauté sont exposés au besoin des clients, même si on note une faible affluence de ces derniers. « Nous n’avons pas d’argent, le pays est dur »,explique une dame que nous avons rencontrée dans les rues de Dakar. Selon elle, c’est la raison qui explique son absence aux marchés.

Même son de cloche pour ce père de famille qui se plaint. « Je n’ai pas encore acheté d’habits pour mes enfants y compris la dépense de la Korité », dit-il.Pour ce père de famille, les dirigeants doivent surtout penser aux populations. « Ils roulent sur des 4×4 avec leur argent, laissent en rade les populations », s’indigne notre interlocuteur.

Entre des vendeurs qui choisissent de mettre de la musique, ou qui font la comédie derrière les hauts parleurs pour attirer la clientèle, acheteurs et de simples passants se bousculent et font face à la pollution sonore et aux embouteillages qui règnent.

Au niveau des vendeurs, le constat est le même. On note une faible affluence des clients alors que la fête approche. En tout cas, il est recommandé de se laver (bain rituel ), de se parfumer et de porter ses plus beaux habits le jour de la Fête.

En outre, il est interdit de jeûner en ce jour béni et recommandé de manger quelque chose avant de se rendre au lieu de prière. A la fin de la prière, l’Imam prononce un sermon en deux parties. Il est obligatoire d’écouter le sermon de l’Imam, de se taire et de ne pas se laisser distraire.

La date de l’Aïd el-Fitr est le jour suivant le dernier jour du mois sacré de ramadan. Il arrive donc 29 ou 30 jours après le début du mois de ramadan, selon les années.

LIRE AUSSI  Afrique : Début du Ramadan

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "A 72 heures de la Korité : Les clients se font rares"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher