A Abuja : La CEDEAO regrette l’absence de l’opposition aux législatives

Annonces

Partagez!

A l’issue du sommet d’Abuja tenu le 22 décembre, la Cedeao a donné sa position sur les élections législatives du 20 décembre dernier au Togo 


Dans le communiqué final, la Cedeao indique que les élections ont été libres et transparentes. En plus, ces élections se sont déroulées dans des conditions de paix et de sécurité.

La Cedeao regrette fortement que ces élections soient boycottées par la coalition des 14 partis politiques. Ce, malgré les efforts considérables  pour une participation équitable de tous les acteurs à la Commission électorale nationale électorale indépendante (Ceni) 

Il y a lieu de se demander si ce discours pourra convaincre l’opposition togolaise ? Wait and see. L’avenir nous édifiera dans les tout prochains jours.

LIRE AUSSI Crise au Togo: Doutes et craintes autour des multiples reports

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "A Abuja : La CEDEAO regrette l’absence de l’opposition aux législatives"

Laisser un commentaire