Abdallah Fassi : « Il y a urgence à agir dans l’habitat en Afrique »

Abdallah Fassi parle de l'habitat en AfriqueAbdallah Fassi parle de l'habitat en Afrique

Ads

Partagez!

« Nous nous sommes réunis à Dakar pour débattre de la ville africaine, de son  présent et surtout de son avenir ». Ce sont les propos du ministre marocain de l’aménagement du territoire, Abdallah Fassi.

Pour le ministre marocain de l’aménagement du territoire, débattre certes, mais il faut surtout agir. Selon lui, cette deuxième édition du forum ministériel sur l’habitat et le développement urbain est placé sous le signe de l’action; « de quoi faire et comment puisque nous connaissons le problème », dit-il.

Abdallah Fassi a fait savoir que « chacun d’entre nous doit travailler pour dépasser les difficultés et contraintes de nos villes ». « Il y a urgence à agir. La question de l’habitat reste primordiale parce que les besoins sont immenses », poursuit-il.

Comme dans toutes les autres parties du monde, les Africains ont emprunté leurs matériaux de construction à l’environnement immédiat. Et, les exemples de transport de matériaux sur de longues distances sont rares ; en Afrique, l’exploitation excessive de certains matériaux a probablement conduit à des ruptures écologiques : c’est certainement le cas à Madagascar, où la demande de bois pour les demeures est en partie responsable d’une déforestation dangereuse.

LIRE AUSSI  Gabon: Brainforest va certifier et tracer les grumes à Nkok

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire