Affaire de la Mairie de Dakar : « Khalifa Sall ne veut pas d’un procès »

Khalifa SallKhalifa Sall sur la route du tribunal

Annonces

Partagez!

On en parle toujours dans les rues sénégalaises. Il s’agit du dossier judiciaire concernant le député maire de Dakar Khalifa Sall. Le procès est prévu le 3 janvier 2018 au cours d’une audience spéciale.

Le maire de Dakar, qui doit faire face au juge le 3 janvier prochain lors d’une audience spéciale, ne veut pas d’un procès. A l’en croire ses avocats, leur client Khalifa Sall ne veut pas d’un procès. C’est pourquoi, il n’a pas hésité à demander encore une liberté ou du moins l’annulation de son procès.

Il faudra attendre le 26 décembre de ce mois pour cette fois-ci que la chambre d’accusation puisse trancher le débat. Une démarche dont l’objectif principal est, selon Libération, d’annuler toute la procédure qui lui vaut, dans l’affaire dite de la caisse d’avance, d’être traduit devant la Chambre correctionnelle.

Il en est ainsi du réquisitoire introductif du Procureur en date du 25 août 2017, de l’ordonnance de mise en liberté provisoire du Doyen des juges du 30 août 2017. Pendant ce temps, Ousmane Tanor Dieng, sécretaire général du parti socialiste dresse des lauriers au chef de l’Etat Macky Sall en indiquant que celui-ci suit les traces du feu président Senghor.

En somme, dit-il, Macky Sall fait un travail remarquable. Du coup, monsieur Dieng ignore même d’évoquer le cas de son camarade du parti Khalifa Sall. Pour les citoyens sénégalais, ils en ont marre des politiques qui,disent-ils, ne cessent de tromper l’opinion à travers leur discours. Ils réclament des gens honnêtes qui peuvent faire émerger le Sénégal dans les actes et non dans le dilatoire.

En somme, les sénégalais sont fatigués, pour reprendre l’expression du défunt magistrat Kéba Mbaye. Il va falloir beaucoup attendre pour que l’Afrique puisse décoller.

LIRE AUSSI  Corruption : Un ex-ministre Sénégalais mouillé aux Etats-Unis

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Affaire de la Mairie de Dakar : « Khalifa Sall ne veut pas d’un procès »"

Laisser un commentaire