Afrique centrale : Des discussions bilatérales entre Kabila et Museveni

Les présidents Kabila et Museveni

Annonces

Partagez!

Les discussions bilatérales entre les deux chefs d’Etat Joseph Kabila (RDC) et Yoweri Museveni (Ouganda) ont essentiellement portées sur la sécurité, notamment sur la question des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF), présumés responsables des massacres à Beni, dans le Nord-Kivu. Depuis le début de l’année, près d’une centaine de personnes ont été tuées en moins de cinq mois, selon un décompte de Jeune Afrique datant du mois de mai.

Les deux hommes se sont retrouvés le 4 août à Mondwe, à la frontière avant de se rendre à Mweya, dans le parc national de Queen Elisabeth, sur les rives du Lac Edouard.

Le président Museveni a, au cours de la visite de son homologue congolais Joseph Kabila, déclaré que son pays allait « aider à démanteler le réseau qui recrute en Ouganda pour semer désolation en RDC », a rapporté le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, qui faisait partie de la délégation gouvernementale.

Toujours selon le gouverneur du Nord-Kivu, le chef de l’État ougandais a écarté la possibilité d’opérations conjointes entre les Forces armées de la RDC et les Forces de défense du peuple ougandais. Néanmoins, les deux parties vont continuer l’échange d’informations. Aussi se sont-ils mis d’accord de former une unité de renseignement conjointe afin de les surveiller dès le recrutement.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Afrique centrale : Des discussions bilatérales entre Kabila et Museveni"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher