La CEMAC appelle le Congo et la Guinée équatoriale à conclure leurs programmes avec le FMI

Pierre Moussa, président de la CEMAC

Annonces

Partagez!

Il s’agit pour le président Pierre Moussa de permettre à toute la communauté Économique et Monétaire des États de l’Afrique Centrale de sortir définitivement de crise.

Sur les six États de la Cemac, seuls le Congo et la Guinée Équatoriale n’ont pas encore conclu un programme économique avec le Fond monétaire International (FMI). Ainsi, lors de la 3e session du Comité de pilotage du Programme des réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), tenue le 28 septembre à Douala,  Pierre Moussa, le président sortant de l’institution, a encouragé la Guinée Équatoriale et le Congo à s’accorder sur un programme économique avec le Fonds monétaire international (FMI).

« Pour les pays n’ayant pas encore conclu un programme avec le FMI, nous les encourageons vivement à le faire à brève échéance, afin que la Communauté toute entière puisse œuvrer ensemble pour la sortie de crise. Nous n’avons aucun doute qu’ils y arriveront, d’après les dernières informations reçues », a déclaré Pierre Moussa. Il a rappelé que la conclusion de ces programmes doit permettre le redressement des finances publiques et l’amélioration de la position extérieure des États de la sous-région.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "La CEMAC appelle le Congo et la Guinée équatoriale à conclure leurs programmes avec le FMI"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher