Afrique du Sud : Face à la pression, Jacob Zuma démissionne

Jacob ZumaJacob Zuma

Ads

Partagez!

Face à la pression de l’ANC, Jacob Zuma a cédé. Le chef de l’Etat sud africain a annoncé sa démission mercredi soir lors d’une déclaration à la télévision nationale.


« J’ai décidé de démissionner du poste de président de la République avec effet immédiat, même si je suis en désaccord avec la direction de mon organisation », a déclaré Jacob Zuma dans une allocution télévisée.

Une démission qui fait suite à un désaccord entre le chef de l’Etat et son parti. Lundi, le comité national exécutif de l’ANC, la direction du parti au pouvoir, avait demandé au président de la République de quitter ses fonctions. Jacob Zuma, il faut le dire, est au centre de plusieurs scandales dans son pays.

L’ancien chef de l’Etat est éclaboussé par plusieurs affaires de corruption qui entachent la réputation de son parti, le Congrès national africain (ANC), au pouvoir depuis 1994.

Selon un rapport de la médiatrice de la République publié en 2016, des frères d’origine indienne, les Gupta, sont impliqués dans la gestion des affaires de l’Etat sud-africain, de la nomination de ministres aux pressions pour obtenir de juteux contrats publics. « Leur propriété de Saxonwold était devenue une sorte de présidence bis », indique-t-on.

La pression sur les frères Gupta et Jacob Zuma s’est accrue lorsque l’ex chef de l’Etat a cédé, en décembre, la direction de son parti à l’actuel vice-président du pays, Cyril Ramaphosa, qui a fait de la lutte anticorruption une priorité.

Cyril Ramaphosa, c’est désormais lui l’homme fort du pays. Il va s’asseoir dès ce jeudi sur le fauteuil présidentiel pour préparer les prochaines échéances électorales.

LIRE AUSSI  Gabon : Le président Ali Bongo en tournée dans 4 pays de la CEEAC

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Afrique du Sud : Face à la pression, Jacob Zuma démissionne"

Laisser un commentaire