Afrique du Sud : Obama salue les Bleus au centenaire de la naissance de Nelson Mandela

Barack Obama rend hommage à MandelaBarack Obama rend hommage à Mandela

Annonces

Partagez!

C’est un discours plein d’enseignement prononcé par Barack Obama à Johannesburg.

Lors des célébrations du centième anniversaire de la naissance de Nelson Mandela, l’ancien président américain Barack Obama a fait l’éloge de la diversité au sein de l’équipe de France de football.

Les célébrations du centième anniversaire de la naissance de Nelson Mandella ont tenu ses promesses. L’ambiance a été festive dans un stade de Johannesburg en Afrique du Sud qui a refusé du monde. Et c’est là que l’ancien président américain Barack Obama a réalisé un discours très politique.

En reprenant les propos du premier président noir sud-africain, Barack Obama a salué la mémoire de Nelson Mandela et sa lutte contre l’apartheid. « Le régime sud-africain d’apartheid tombé en 1994 était entièrement artificiel. Ce qui était vrai à l’époque l’est toujours aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « On se voit dans l’autre, on partage des espoirs et des rêves communs. C’est une vérité incompatible avec toute forme de discrimination basée sur la race, la religion ou le sexe ».

On ne l’a pas vu venir. L’ancien locataire de la Maison Blanche en a alors profité pour faire une digression sur la victoire des Bleus lors du Mondial 2018 et la diversité.

« Et c’est une vérité qui porte ses fruits de façon très pratique : puisqu’elle permet à une société de profiter de l’énergie et des qualités de tous ces gens-là. Regardez l’équipe de France qui vient de remporter la Coupe du monde », a-t-il lancé.

« Tous ces garçons ne ressemblent pas, selon moi, à des Gaulois », a-t-il ajouté en souriant. « Mais ils sont Français, ils sont Français ! », a-t-il martelé.

LIRE AUSSI  Le Centenaire de la naissance de Nelson Mandela célébré

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire