Afrique du Sud: Changement à l’ANC, Cyril Ramaphosa président du parti

Jacob Zuma (ANC)

Annonces

Partagez!

Le vice président Sud africain, Cyril Ramaphosa a succédé à Jacob Zuma le 18 décembre à Johannesburg au terme d’une élection au sein du parti.

African National Congress ( ANC ou Congrès National Africain) est le parti historique Sud Africain. Il a un nouveau dirigeant à sa tête. Il s’agit du vice président Sud Africain, Cyril Ramaphosa qui a battu son adversaire Nkosazana Dlamini Zuma. De 2.440 délégués du parti, contre 2.261. C’est donc une victoire serrée qu’il remporte. Et il succède ainsi à Jacob Zuma qui était le patron du parti depuis 1994.

Son premier défis est de rassembler la grande famille de cette formation politique fracturée par des querelles internes et gangrener par la corruption. Cyril Ramaphosa devra impérativement laver l’image de l’ANC s’il veut assurer à son parti une victoire aux élections présidentielles de 2019. Âgé de 65 ans, le richissime homme d’affaire, ancien syndicaliste est d’ailleurs le grand favori pour succéder à Jacob Zuma à la présidence de la République Sud Africaine.

Pour ses partisans, la victoire de Cyril Ramaphosa est bonne pour le pays. Le président de la majorité parlementaire de l’ANC, Jackson Thembu a indiqué que la reconstruction et l’unité du parti sont désormais en marche. Dans l’autre camp, les partisans de Nkosazana Dlamini Zuma, devront se consoler avec certains poste. Les Sud Africains pensent qu’il sera le président de la stabilité. Et qu’il va mieux combattre la corruption.

LIRE AUSSI : Afrique du Sud : Des poursuites judiciaires contre Zuma

LIRE AUSSI : Afrique : Voici les Chefs d’États qui n’ont jamais été à l’école

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Afrique du Sud: Changement à l’ANC, Cyril Ramaphosa président du parti"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher