Afrique : Les indépendances ont aussi leurs martyrs!

Nelson MandalaNelson Mandala

Ads

Partagez!

Même si les anciennes colonies ont toutes accédé à l’indépendance d’une manière ou d’une autre, les luttes pour la souveraineté de ces Etats, n’ont pas été sans regrets.

Beaucoup de leaders africains y ont laissé leur vie même si d’autres moins réticents ont savouré pendant quelques années leur victoire à la tête de leurs pays. Les exemples les plus connus et les plus historiques restent ceux de Patrice Lumumba et de Nelson Mandela.

Pour le premier, un ancien Premier ministre congolais, il a été aussitôt assassiné. Le second lui pour sa part, fut un long prisonnier politique de l’histoire du continent car ayant passé plus de vingt ans en prison, suite à une lutte interne contre l’apartheid en Afrique du Sud.

Par contre dans d’autres cas, l’indépendance a eu des lutteurs tranquils ou fermes à l’instar de Felix Houphouet Boigny en Côte d’Ivoire, feu Léopold Sédar Senghor, le père de l’indépendance du Sénégal, Philibert Thiranana de Madagascar, etc.

Leur particularité est qu’ils ont tous régné par un régime de parti unique dans leurs pays respectifs.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire