Afrique du Sud : Petra Diamonds prévoit de produire 5 millions de carats de diamants en 2017

Petra DiamondsPetra Diamonds

Annonces

Partagez!

Opérant sur le diamant en Afrique du Sud et en Tanzanie, la compagnie minière Petra Diamonds rapporte avoir produit durant l’exercice 2017 (terminé en juin), 4 millions de carats de diamant, en hausse de 8% par rapport à 2016.

Ce qui a occasionné l’augmentation de 11% à 477 millions $ de son chiffre d’affaires. Les responsables de cette compagnie indiquent qu’il s’agit d’un record jamais atteint pendant que les dépenses en capital ont subi une baisse de 255,1 millions $, contre 295,8 millions $ en 2016.

Johan Dippenaar, CEO de Petra Diamonds a, dans un communiqué, indiqué que des niveaux record de production et de revenus ont été atteints durant l’année financière 2017 et, alors que certains programmes d’expansion ont démarré plus tard que prévu, nous avons atteint des niveaux qui permettront une nouvelle augmentation substantielle en 2018.

Force de bonnes performances de 2017, la compagnie prévoit de produire durant le nouvel exercice (commencé en juillet), entre 4,8 et 5 millions de carats de diamants et d’atteindre 5,3 millions de carats en 2019.

Comme actifs en Afrique du Sud, Petra Diamonds détient les mines Kimberley, Finsch, Williamson, Koffiefontein, Cullinan et Helam. En Tanzanie, elle opère sur la mine Williamson.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire