Ahmad Ahmad: « La Caf n’a jamais réfléchi à un retrait de la Can au Cameroun »

Annonces

Partagez!

Le président de la Confédération africaine de football a confirmé mardi la tenue de cette compétition au pays des lions indomptables en 2019. C’était au cours d’une audience que lui a accordé dans l’après midi à Yaoundé le président Paul Biya.

Sur invitation du président Paul Biya, le patron de la confédération africaine de football ( Caf) Ahmad Ahmad est arrivé mardi au Cameroun. Il a été reçu en audience dans l’après midi au Palais de l’Unité par le chef de l’Etat Paul Biya en compagnie du vice président de la Caf et du président du comité de normalisation de la Fecafoot.

Étaient présents, goliador Samuel Eto’o, le vice-président de la Caf Constant Omari et le président du comité de normalisation de la Fecafoot.

Le tête à tête entre le président de la Caf et Paul Biya a duré un peu plus d’une heure. Au sortir de cette audience, le président Ahmad Ahmad a déclaré  que l’entretien avec le chef de l’État a porté sur trois points essentiels à savoir le développement du football en Afrique, la prochaine Can qui se tient au Cameroun en 2019 et enfin l’avenir du Centre d’excellence de la CAF, situé à Mbankomo, un banlieue de Yaoundé.

Sur le premier point Ahmad Ahmad a déclaré que la Caf entend faire du football non plus seulement un jeu mais aussi un outil au service du développement du continent et de l’épanouissement de la jeunesse africaine. Pour lui, un tel projet ne peut prospérer sans le soutien des chefs de l’État.

S’agissant de la Can 2019, Ahmad Ahmad a confirmé que celle-ci sera maintenue au Cameroun. Il a indiqué que c’est le lieu de taire toutes les rumeurs de retrait de cette compétition au pays des lions indomptables en assurant que « La Caf n’a jamais réfléchi à un retrait de la Can au Cameroun ».

Le président Ahmad a affirmé que le chef de l’État Paul Biya lui a donné l’assurance que le Cameroun sera prêt le jour J. Et a ajouté que les rumeurs de retrait de la Can au Cameroun sont l’œuvre des Camerounais eux même qui font tout pour salir l’image de leur pays.

Les différents points de préparatifs ont ensuite été évoqués au cour de cette audience. Le président de la Caf a néanmoins rappelé au chef de l’État le cahier de charge après avoir examiné l’état d’avancement des travaux.

En ce qui concerne l’avenir du Centre d’excellence de la CAF à Mbankomo, le patron de la Caf a dit que le Président Paul BIYA a marqué son accord pour le rachat de cette infrastructure par le Cameroun afin de l’offrir à la jeunesse. Il a salué cette décision du Chef de l’État et a promis, en dépit des règles d’appel à la concurrence, que le Cameroun à qui appartient une partie des terrains, sera privilégié dans le processus d’acquisition.

LIRE AUSSI  Can 2019 : La Caf salue l’Etat d’avancement des travaux de construction des infrastructures

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Ahmad Ahmad: « La Caf n’a jamais réfléchi à un retrait de la Can au Cameroun »"

Laisser un commentaire