Akanda : Désirée Singadaty et Chantal Sino renvoyées à l’exercice de leur fonction

Désirée Singatady et Chantal Sino aux commandesDésirée Singatady et Chantal Sino aux commandes

Ads

Partagez!

Après celles des maires centraux de communes, la valse d’installations de maires d’arrondissements se poursuit dans le bassin de Libreville, Owendo et Akanda.

Du côté d’Akanda, Grégory Laccruche Alihanga, maire central de la commune, s’est à son tour soumis au rituel en procédant à l’installation officielle de Désirée Singatady et Chantal Sino, respectivement  maire du 1er et 2ème  arrondissements de sa commune.

Désirée Singatady sera secondée par Clément Tchinga, 1er maire adjoint, et Marie Rose Obala, comme 2ème maire adjoint. Au 2ème arrondissement, Chantal Sino sera assistée dans sa tâche par Brice Landry Nguema comme 1er maire adjoint et Stephane Ndaot, 2ème maire adjoint.

Les Akandais qui se sont massivement déplacés pour la circonstance grâce à une grande sensibilisation menée par les chefs de quartiers présents à la cérémonie du mercredi 20 mars en sont repartis avec le sourire bien satisfaits des engagements prometteurs pris par leurs maires d’arrondissements.

Lesquels ont promis appliquer à la lettre les instructions du ministre d’Etat, en charge de l’Intérieur, et surtout traduire en actes la vision d’un « Akanda autrement » portée par le maire central de leur entité administrative.

Du côté de deux maires d’arrondissements qui ont été renvoyés à l’exercice de leurs fonctions, la détermination est plus que visible.

« Le défi est de taille, les attentes nombreuses, le temps presse », a déclaré le maire du 2ème arrondissement, Chantal Sino, qui a promis le soutien total de l’équipe qu’elle dirige à accompagner le maire central dans la matérialisation de sa vision de transformer et donner fière allure à Akanda.

Dans un autre style plutôt prolixe, le message du maire du 1er arrondissement a percuté fort dans les oreilles de l’assistance.

Désirée Singatady, maire du 1er arrondissement a coulé son mandat à la tête de l’arrondissement en trois engagements.

« Un service public orienté à la satisfaction des besoins quotidiens des administrés, des actions concrètes et une politique municipale qui soient en phase avec nos réalités et enfin une gestion saine et rigoureuse des deniers de la collectivité tournée vers la culture de l’économie et la rationalisation des dépenses dans l’intérêt bien compris des populations ».

Le maire du 1er arrondissement s’est fait aussi l’écho du message du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, définissant l’amélioration du cadre de vie des populations comme domaines prioritaires pour les Akandais.

« L’équipe que je dirige, avec le soutien du maire central, entend travailler à l’extension de l’électrification, l’adduction d’eau et l’amélioration des voies d’accès dans l’arrondissement, l’embellissement des quartiers pour un cadre de vie sain sans oublier la construction des équipements sociaux collectifs au profit des femmes et de la jeunesse ».

Au regard de son engagement traditionnel en faveur de l’autonomisation de la gent féminine, Désirée Singatady a fait un clin d’œil très apprécié par les femmes Akandaises de sa juridiction à qui elle entend réserver une place de choix lors de la prochaine érection du marché aux normes internationales, promesse du maire central, pour y exercer des activités commerciales.

Seul défi à relever de la part de ses congénères, a-t-elle insisté, c’est de savoir se montrer compétitives pour résister et tirer leur épingle de jeu face à la concurrence qui reste rude dans ce secteur.

LIRE AUSSI Gabon : « Le maçon se reconnait aux pieds du mur » !

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire