Algérie : Bensalah fait des promesses

Annonces

Partagez!

A peine désigné président par intérim de l’Algérie, Abdelkader Bensalah a fait des promesses aux Algériens, le 9 avril 2019.

La première promesse faite par le président par intérim de l’Algérie est que les Algériens iront aux urnes dans 90 jours. Pas un jour de plus.

Le président du Conseil de la nation promet ensuite des élections transparentes. « Un scrutin présidentiel transparent et régulier », selon ses termes et dont une commission aura la charge de l’organisation.

Mais comme le stipule la Constitution, Abdelkader Bensalah ne pourra pas faire plus. Il a aussi exclu qu’il procède à un remaniement du gouvernement ou à la dissolution de l’Assemblée. Il ne peut pas opérer des réformes ni convoquer un référendum.

Toutefois, la rue conteste le nouveau président. Elle voit en lui une continuité du président Abdelaziz Bouteflika poussé à la démission le 2 avril 2019. Mais il peut cependant compter sur le soutien de l’armée qui privilégie la voie légale pour sortir de la crise.

LIRE AUSSI Algérie : Abdelkader Bensalah, président par intérim

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire