Algérie : Cinq morts lors du concert du rappeur Soolking

Annonces

Partagez!

Des adolescents sont décédés dans une bousculade survenue à l’une des entrées du stade du 20-Août, où se déroulait le concert de l’artiste jeudi dernier.

Le concert du rappeur Soolking a viré au drame jeudi à Alger. Cinq jeunes sont en effet morts dans une bousculade survenue à l’une des entrées du stade du 20-Août où se déroulait le concert. «Deux jeunes filles de 19 et 22 ans et trois garçons de 13 ans, 21 ans et 16 ans. Le dernier n’a pas encore été identifié», a déclaré à l’AFP, le capitaine Nassim Bernaoui de la cellule communication de la Protection civile. Quarante autres personnes ont dû être hospitalisées et environ 80 blessés légers ont été pris en charge sur place.

Le concert était organisé par l’Office national des droits d’auteurs (ONDA), un organisme public. Selon APS, l’agence de presse officielle, l’événement a drainé plus de 30.000 spectateurs. Des témoins pointent, entre autres, des soucis d’organisation notamment dans la gestion de la billetterie. Malgré ces événements dramatiques, les organisateurs ont fait le choix de poursuivre le spectacle. Une décision qui a provoqué un tollé.

Le lendemain sur Facebook, Soolking a expliqué n’avoir pas eu connaissance du drame avant ou durant le concert. Il s’agissait du premier concert en Algérie du rappeur depuis l’explosion de sa carrière internationale en 2018. De son vrai nom Abderraouf Derradji, le chanteur algérien de 29 ans est installé en France depuis 2014.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Algérie : Cinq morts lors du concert du rappeur Soolking"

Laisser un commentaire