Algérie : La rue réclame le départ de Bensalah

Manifestation à Alger le 22 mars 2019 © AFP - RFI

Annonces

Partagez!

La rue continue de gronder en Algérie. A l’occasion du 8e vendredi de protestation, des milliers d’Algériens ont réclamé le départ du président par intérim et de tout le système de Bouteflika.

La démission du président Bouteflika n’a rien changé. La promesse du président par intérim, Abdelkader Bensalah, d’organiser une présidentielle « transparente » le 4 juillet non plus.

Les Algériens ont répondu nombreux au 8e vendredi de protestation. Ils sont des milliers à envahir le centre du pays et à appeler au départ du président intérimaire et de tout le système Bouteflika.

Un important dispositif sécuritaire a été déployé. Mais il n’a pas pu contenir la foule et a dû battre en retraite pour laisser la rue s’exprimer librement.

LIRE AUSSI Algérie : La présidentielle prévue pour le 4 juillet

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*