Algérie : Le Président du Conseil constitutionnel démissionne

Ads

Partagez!

Le président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaiz, a présenté mardi 16 avril 2019 sa démission au Chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a indiqué l’agence officielle de presse algérienne, APS.

Tayeb Belaiz est celui qui devrait prendre la tête du pays en cas de démission de Abdelkader Bensalah, actuellement Chef d’Etat intérimaire et également président du Conseil de la nation après le départ d’Abdelaziz Bouteflika.

Le président intérimaire fait face une contestation de la rue algérienne qui demande le départ de tout le système de l’ancien président ainsi que tous ses collaborateurs.

LIRE AUSSI Algérie : Premiers gestes d’ouverture du gouvernement

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire