Angela Merkel au Burkina : Libye et G5 Sahel au menu

Angela MerkelAngela Merkel

Annonces

Partagez!

La chancelière allemande Angela Merkel effectue une visite du 1er au 2 mai 2019 à Ouagadougou. Elle a profité pour rencontrer les Chefs d’Etat du G5 Sahel.

L’Allemagne restera aux côtés du G5 Sahel pour lutter contre le terrorisme. Le pays a déjà délié les cordes de la bourse pour verser 60 millions d’euros.

Angela Merkel a aussi lancé ce 1er mai 2019 un appel aux pays européens pour qu’ils apportent davantage leur aide au G5 Sahel.

Le président burkinabè, Roch Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, a estimé qu’elle pourrait plaider auprès de ses pairs pour un plus grand appui.

Mais la situation en Libye inquiète aussi les dirigeants africains.
« Si la question libyenne n’est pas réglée, tous nos efforts dans le cadre du G5 Sahel seront vains » , a déclaré Roch Marc Christian Kaboré.
« Nous avons demandé aux grandes puissances de prendre leurs responsabilités puisque ce sont elles qui l’ont déstabilisée« , a ajouté le Chef de l’Etat burkinabè.

« Si le chaos prend le dessus – c’est ce que nous tenons à éviter -, cela aura un impact dans d’autres domaines. Il est primordial qu’on trouve une solution politique au problème libyen, car la Libye reste toujours le terreau de nouvelles menaces terroristes », a commenté pour sa part, Angela Merkel.

Pendant son séjour au Burkina Faso, Angela Merkel s’entretiendra également avec les étudiants burkinabè.

LIRE AUSSI Marche des avocats au Burkina le 29 avril

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire