Angela Merkel : « Le conflit libyen n’est pas seulement un problème africain »

Ads

Partagez!

Angela Merkel, qui était en partance pour Pretoria, a été reçue par le président de l’Union africaine, Cyril Ramaphosa, le jeudi 06 février 2020. Les deux chefs d’Etats ont discuté sur les dossiers Libye et Sahel. La Chancelière a souhaité que toutes les personnes qui peuvent contribuer à résoudre le conflit en Libye le fassent.

Le 33e sommet de l’Union africaine aura lieu, le dimanche 9 et le lundi 10 février 2020 à Addis-Abeba avec à sa tête Cyril Ramaphosa, le président sud-africain. Le dossier Libye, retiendra beaucoup l’attention des chefs d’Etat à ce sommet. Le président de l’institution, Cyril Ramaphosa a rappelé à la chancelière le souhait de l’Afrique de prendre en main ce dossier.

Une action salutaire, qui emmène la chancelière à affirmer que «nous devons veiller à ce que toutes les personnes qui peuvent contribuer à résoudre le conflit en Libye le fassent. Qu’on le veuille ou non, le conflit libyen n’est pas seulement un problème africain».

Par ailleurs, Angela Merkel  a fait savoir qu’elle entend s’impliquer davantage dans ce dossier à partir de juillet prochain, date à laquelle elle prenda  la présidence du Conseil de l’Union européenne.

Lire aussi Fatou Bensouda veut rejuger Gbagbo et Charles Blé

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire