Antonio Tajan : « Il est temps de changer la donne en adoptant une nouvelle approche pour le continent africain »

Antonio TajaniAntonio Tajani

Ads

Partagez!

Antonio Tajani est le Président du Parlement européen. Il se désole sur le fait que l’Afrique représente un partenaire de l’Europe. Malgré tout, il a soutenu que le parlement européen a oublié l’Afrique ces dernières années.

« L’Afrique se classe aujourd’hui comme le continent le plus dépendant de la Chine, devant l’Amérique latine. Elle affiche un déficit commercial important vis-à-vis de l’Empire du milieu, lequel s’est aggravé par la chute des prix des matières premières », a dit Antonio Tajani.

Pour le Président du parlement européen, le gouvernement de Pékin est le plus grand bailleur en comparaison avec tous les autres pays. « Plus d’un sixième de tous les prêts en Afrique proviennent du géant asiatique, lesquels sont souvent octroyés sans condition particulière et sans regarder à la bonne gouvernance, ni à la bonne gestion des comptes du pays receveur », dit-il.

Et d’ajouter : « ces éléments démontrent bien que l’influence politique et économique est là et que l’Europe a été reléguée au second plan ». Quand bien même, monsieur Tajani indique « qu’il faut admettre que nous avons oublié ces dernières années que l’Afrique représente un partenaire et un interlocuteur des plus importants ».

Selon lui, il est temps de changer cette donne en adoptant une nouvelle approche envers ce continent. Né le 4 août 1953 à Rome, Antonio Tajani est un homme politique italien, membre fondateur de Forza Italia et président du Parlement européen depuis le 17 janvier.

LIRE AUSSI  Erdogan au Sénégal : « Nous ne voulons pas exploiter les Africains »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Antonio Tajan : « Il est temps de changer la donne en adoptant une nouvelle approche pour le continent africain »"

Laisser un commentaire