L’appel à la guerre de Léon Paul Ngoulakia

Annonces

Partagez!

A quelques heures de l’annonce de la proclamation des résultats définitifs, Léon Paul vient d’être interpellé dans un véhicule transportant une forte somme d’argent et des milliers de tracts.

Léon Paul Ngoulakia est actuellement interrogé par les services de police judiciaire. Il a été interpellé ce matin transportant des milliers de tracts et une forte somme d’argent. Selon nos sources, les tracts devaient être distribués dans les quartiers de Libreville. Ils auraient pour but de lever la population dans les rues afin de casser des écoles en cas de victoire d’Ali Bongo.

Léon Paul Ngoulakia est l’ancien Directeur Général de la CAISTAB. C’est aussi le cousin germain d’Ali Bongo. Il y a quelques mois, il a claqué la porte du Parti Démocratique Gabonais.

Pourtant les appels à la violence ont été fermement condamnés par le gouvernement gabonais et la communauté internationale. Le Gabon a fait appel à la Cour Pénale Internationale afin de juger les crimes commis par les partisans de Jean Ping après l’annonce des résultats provisoires de la Commission Electorale (CENAP).

Le camp de Jean PING a saisi la Cour Constitutionnelle afin de faire appel du décompte du Haut Ogooué. La Cour Constitutionnelle a accepté la requête et validé le recompte dans tous les bureaux de vote du Gabon.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "L’appel à la guerre de Léon Paul Ngoulakia"

Laisser un commentaire