Attaque de militaires à Paris : Un égyptien soupçonné

Un égyptien soupçonné dans l'attaque des militaires

Ads

Partagez!

Des militaires français ont été attaqués au Louvre, à Paris. On soupçonne un égyptien âgé de 29 ans.

L’attaque qui a eu lieu au Louvre suscite des commentaires. C’est un homme qui a orchestré cette attaque, rapporte le procureur de Paris. Il a rencontré la presse.

« L’homme était armé de deux machettes. Deux armes achetées samedi 28 janvier dans le quartier de la Bastille, à Paris » explique le procureur de Paris.

Selon les explications du procureur de Paris, l’homme serait un égyptien âgé de 29 ans. Les policiers de la section antiterroriste ont retrouvé les factures et les étuis de ces deux machettes lors d’une perquisition menée vendredi après-midi. En tout état de cause, l’enquête se poursuit.

Autre information : le jeune égyptien est arrivé en France depuis la semaine dernière en provenance de Dubaï.

Blessé par les tirs de riposte des militaires qu’il a tenté d’agresser, vendredi 3 février, au Carrousel du Louvre, l’auteur de l’attentat à la machette a pu être interrogé alors qu’il est toujours hospitalisé. Mais il refuse de dire le moindre mot aux enquêteurs. Im ne veut même pas livrer son identité.

Mais, il pourrait se nommer Abdallah El-Hamahmy. Directeur commercial d’une petite entreprise à Charjah, aux Emirats Arabes Unis. C’est son père qui l’aurait reconnu sur la base d’une photo sur facebook. Il est en Egypte.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Attaque de militaires à Paris : Un égyptien soupçonné"

Laisser un commentaire