Burkina : 11 personnes décédées en garde à vue

Annonces

Partagez!

11 personnes, en garde à vue dans une brigade de la police nationale, ont succombé. Une enquête a été ouverte.

11 personnes, interpellées dans le cadre d’une enquête judiciaire de l’Unité anti-drogue de la Police nationale, ont été retrouvées mortes ce 15 juillet 2019 à Ouagadougou, la capitale burkinabè.

Les circonstances et les causes de leur décès ne sont pas encore déterminées. Le Procureur a annoncé qu’une enquête a été ouverte. Des autopsies ont été autorisées.

Lire aussi Tentative de déstabilisation au Burkina Faso : 4 personnes en possession de cartes d’Identité ivoiriennes

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire