Burkina Faso : 43 personnes tuées au nord

Ads

Partagez!

43 villageois ont été tués au nord du Burkina Faso le 8 mars 2020.

Dans les villages de Dinguila et de Barga, situés dans la province du Yatenga au Nord du Burkina Faso, 43 personnes ont été tuées et 6 autres blessées le dimanche dernier.

Si le gouvernement déclare que les auteurs sont des individus armés non identifiés, d’autres sources, dont des médias, affirment qu’il s’agit de l’oeuvre de groupes d’auto-défense appelés koglweogo.

Selon ces sources, le drame de Barga et de Dinguila rappelle un autre massacre à caractère ethnique intervenu au début de l’année 2019 Yirgou, toujours au nord du pays.

Lire aussi Coronavirus : Le Gabon restreint les mouvements des personnes à sa frontière

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Burkina Faso : 43 personnes tuées au nord"

Laisser un commentaire