Burkina Faso : Blaise Compaoré veut rentrer au bercail

Blaise Compaoré

Annonces

Partagez!

En exil depuis octobre 2014 en Côte d’Ivoire, l’ancien président burkinabè Blaise Compaoré veut revenir dans son pays.

Dans la lettre qui a fait si grand bruit en avril 2019 et adressée au président burkinabè Roch Kaboré, l’ancien chef d’Etat Blaise Compaoré a émis le vœu de revenir dans son pays. C’est que révèle un média burkinabè, Aujourd’hui au Faso.

Une date a même été proposée. Il s’agit de la période d’octobre 2019, qui marquerait les 5 ans d’exil de Blaise Compaoré.

Chassé du pouvoir en octobre 2014 par une insurrection populaire alors qu’il tentait de modifier la Constitution pour rester au pouvoir, Blaise Compaoré a trouvé refuge en Côte d’Ivoire, pays dirigé par ses « amis », notamment le président Alassane Ouattara et le président de l’Assemblée nationale d’alors, Guillaume Soro.

Mais ces derniers sont aujourd’hui en rupture de bans. Guillaume Soro a refusé de rejoindre le RHDP unifié et a dû démissionner de la présidence de l’Assemblée nationale. La tension est désormais palpable entre les deux, rendant inconfortable la position de Blaise Compaoré.

Toutefois, un mandat d’arrêt avait été lancé contre l’ancien chef d’Etat burkinabè, qui avait pris la nationalité ivoirienne pour pouvoir s’y soustraire. Revenir au pays signifiera alors pour Blaise Compaoré revenir faire face à des dossiers en justice : Thomas Sankara, Norbert Zongo, entre autres.

LIRE AUSSI Burkina Faso : le frère de Blaise Compaoré remis en liberté

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire