Burkina Faso : Le président de l’Assemblée nationale est mort

Salif DialloSalif Diallo

Ads

Partagez!

Salif Diallo est décédé dans le 19 août à Paris en France. L’élu du peuple avait 60 ans.

Il a longuement lutté contre la maladie et celle-ci a eu raison de lui. Le très honorable Salif Diallo a rendu l’âme à Paris où il était sous repos médical. C’est à Tunis, la capitale Tunisienne qu’il s’était d’abord rendu pour se faire soigner. Cette haute personnalité du Burkina Faso a consacré toute sa vie au service de la Nation. Il a d’ailleurs marqué les hautes sphères du pouvoir.

Compagnon de longue date du président déchu Blaise Compaoré, Salif Diallo était connu comme le président du parti au pouvoir fondé par le président Roch Marc Kaboré et Simon Compaoré l’actuel ministre de la sécurité.

Ce natif de Ouahigouya dans le nord du pays a été tour à tour directeur du cabinet de l’ancien président Campaoré, ministre de l’eau et de l’environnement, mais aussi de l’agriculture. Le président Roch Marc Kaboré a annoncé avec une profonde tristesse sur son compte twitter le décès de Salif Diallo.

Ce décès survient au moment où le Burkina Faso est endeuillé par un attentat terroriste survenu il y a seulement quelques jours.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Burkina Faso : Le président de l’Assemblée nationale est mort"

Laisser un commentaire