Burkina : Fin de plaidoirie pour le Général Diendéré

Annonces

Partagez!

C’est la fin des plaidoiries pour les avocats du Général Diendéré au Burkina Faso.

Pendant pratiquement une semaine, les avocats du Général Gilbert Diendéré ont plaidé pour l’acquittement de leur client.

Ils ont estimé que le Général devrait être jugé pour ce qu’il a fait et non pour ce qu’il n’a pas fait.

Estimant que le parquet n’avait réuni aucune preuve contre le bras droit de ‘l’ancien président Blaise Compaoré, ils ont demandé au tribunal de le relaxer.

Pour son dernier mot, le Général Diendéré a présenté ses excuses à ceux qu’il a offensés, s’est incliné sur la mémoire des victimes du putsch de septembre 2019. Il a par ailleurs fait comprendre qu’il était prêt à apporter son concours pour lutter contre les attaques terroristes qui sévissent contre le Burkina Faso.

Le procès du putsch continue ce 9 août 2019 avec les plaidoiries des avocats d’autres accusés.

Lire aussi Burkina : La démission du ministre des mines réclamée

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Burkina : Fin de plaidoirie pour le Général Diendéré"

Laisser un commentaire