Burkina : Une ancienne ministre des finances nommée à l’ONU

Ads

Partagez!

Hadizatou Rosine Sori-Coulibaly a été nommée Représentante spéciale pour la Guinée-Bissau et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau.

L’annonce a été faite par le Secrétaire général des Nations Unies le 29 juillet 2019. Hadizatou Rosine Sori-Coulibaly a été nommée Représentante spéciale pour la Guinée-Bissau et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau.

Cette nomination a suscité de nombreuses réactions au Burkina Faso. En effet, Rosine Coulibaly a occupé le poste de ministre des finances dans l’avant-dernier gouvernement du Président Roch Kaboré avant sa dissolution en janvier 2019. Elle a initié des réformes qui devraient assainir les finances de l’Etat. Ces réformes n’ont pas été du goût de certains agents du ministère de l’économie.

Elle a notamment entamé la réduction d’avantages accordés aux fonctionnaires du domaine du trésor public, entraînant une crise qui a fini par l’emporter.

Mais l’ancienne ministre reste adulée par de nombreux citoyens burkinabè car considérée comme la solution à une meilleure gouvernance économique du pays.

Lire aussi

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire