Burkina : La société civile se penche sur le sort de 250 000 déplacés

Annonces

Partagez!

La société civile burkinabè a lancé une initiative pour venir en aide à 250 000 déplacés.

Cinq organisations de la société civile, estimant que le gouvernement ne prenait pas la mesure réelle du drame humain vécu par les populations déplacées, ont pris l’initiative de les aider.

Elles ont lancé le 1er août 2019 une campagne de récolte de fonds dénommée « Faisons un geste ». Elles ont ensuite appelé le gouvernement à considérer la situation des déplacés comme une « urgence nationale ».

Plus de 250 000 personnes ont fui les exactions et les attaques d’individus armés dans plusieurs régions du pays. Les Forces de défense et de sécurité peinent à ramener la sécurité dans les zones concernées.

Lire aussi Burkina : Une ancienne ministre des finances nommée à l’ONU

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire