Burundi: Interpellation d’un leader d’opposition

arrestation au Burundi

Ads

Partagez!

La tension politique reste toujours vive, au Burundi. L’arrestation d’un leader d’opposition atteste bien notre idée.

Ce sont les services secrets burundais (SNR) qui ont procédé à l’arrestation du chef d’un parti d’opposition. Les faits se sont déroulés, dans la journée de mercredi. Ce leader d’opposition est accusé pour atteinte à la sûreté de l’Etat, indique de sources poliicères burundaises.

Gervais Niyongabo, est l’un des derniers opposants. Cet home, connu pour sa combativité, n’a pas le droit de sortir du pays. On l’oblige à rester au Burundi. Il est actuellement en détention dans les locaux du Service national de renseignement (SNR) à Bujumbura.

Les arrestations se sont poursuivies. Puisque Fedes-Sangira a été lui aussi interpellé; il est le Président du parti d’opposition Fedes-Sangira, en même temps, membre du directoire du Cnared. C’est exclusivement la principale coalition d’opposition au Burundi. D’autres opposants sont aussi entre les mains de la Police.

Le gouvernement burundais reproche le Cnared, d’être lié à une tentative de coup d’Etat en mai 2015 et aux violences qui frappent le pays.

Aujourd’hui, le peuple craint des éventuelles émeutes dans les tout prochains jours. Ne sachant plus quoi faire, le peuple Burundais demande le soutien de la communauté internationale. Parce que la candidature du Président Pierre Nkurunziza est vivement contestée. On lui reproche son troisième mandat en avril 2015. Une situation qui a plongé le pays dans une profonde et douloureuse crise. L’on dénombre tous les jours, des pertes humaines.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Burundi: Interpellation d’un leader d’opposition"

Laisser un commentaire