Cameroun : 4 policiers tués dans un attentat à la bombe en zone anglophone

Annonces

Partagez!

Un véhicule de la police a sauté samedi sur une mine posée par des séparatistes dans la région du Sud-Ouest, en proie à une crise sécuritaire depuis fin 2016.

Quatre policiers ont été tués et six autres blessés après un attentat à la bombe samedi dans la région du Sud-Ouest. Leur véhicule a sauté sur une bombe de fabrication artisanale posée par les séparatistes anglophones, selon les autorités. Ledit véhicule faisait partie d’un convoi des forces de défense et de sécurité.

Il se dirigeait vers le lieu-dit Otu-Border, non loin de la frontière avec le Nigeria, lorsque l’explosion a eu lieu. Cette attaque intervient au moment où le gouvernement a entrepris l’ouverture d’un «dialogue inclusif» pour résoudre la crise anglophone. Laquelle secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis fin 2016.

Dans un communiqué, le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, condamne cet «acte criminel et lâche». Il réaffirme aussi l’engagement du gouvernement à rétablir l’ordre et la sécurité dans ces deux régions.

Lire aussi Cameroun:Des policiers pris en otage à la prison centrale de Yaoundé

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : 4 policiers tués dans un attentat à la bombe en zone anglophone"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*