Cameroun: Camrail financièrement en mauvaise santé

CamrailCamrail

Annonces

Partagez!

L’entreprise de transport ferroviaire est actuellement confrontée à de sérieuses difficultés financières depuis la catastrophe du 21 octobre 2016 à Eseka.

Le concessionnaire de chemin de fer qui fait face à un manque de trésorerie attend toujours l’aide de l’Etat à hauteur de 1,2 milliards Fcfa.

La Cameroon Railway (Camrail) est au bord d’une asphyxie financière. Rien ne va plus dans cette entreprise depuis la catastrophe ferroviaire d’Eseka le 21 octobre 2016.

Cette catastrophe a entraîné d’énormes pertes financières au sein de l’entreprise. Outre ces pertes financières importantes, le transporteur ferroviaire subit de plein fouet la crise économique des pays de la Cemac.

Le concessionnaire de chemin de fer ne parvient toujours pas à se refaire une santé financière. Par conséquent, l’entreprise a du suspendre certaines lignes pour garantir sa survie. C’est le cas du trajet Yaoundé-Douala par exemple.

Depuis les événements d’Eseka, Camrail attend toujours l’aide de l’Etat. En effet, l’Etat camerounais doit apporter un appui financier de 1,2 milliards Fcfa à cette filiale du Groupe Bolloré. Mais cette aide tarde à venir et l’entreprise chemine davantage vers un abîme financier.

Néanmoins, le directeur général Pascal Miny  rassure que Camrail n’est pas encore en péril financier, mais qu’elle est confrontée un manque de trésorerie.

Pour jouer au maintient, le directeur général de Camrail a entamé une rénovation de onze véhicules, vieux de 50 ans et longtemps hors service. Il espère que l’Etat va débloquer les fonds à temps pour renflouer les caisses durant la prochaine Coupe d’ Afrique des Nations 2019 qui est prévue au Cameroun.

LIRE AUSSI  Cameroun: Camrail coupable d’homicide involontaire

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun: Camrail financièrement en mauvaise santé"

Laisser un commentaire