Cameroun : Des journalistes formés au fact-checking

Annonces

Partagez!

L’atelier initié par l’institut Goethe de Yaoundé était notamment d’outiller les professionnels des médias sur les techniques de vérification des faits.

Une trentaine de journalistes et bloggeurs camerounais ont pris part à un atelier de formation en fact-checking, organisé par l’institut Goethe ce samedi 19 octobre 2019 à Yaoundé, la capitale. «Le Goethe s’est proposé d’organiser cet atelier dans le but de réduire l’influence de fake news», à l’heure où l’avènement des réseaux sociaux et les avancées des TIC ont conduit à plusieurs déviances, selon Jules-Ferry Kotchè, chef de l’information et de la bibliothèque à l’Institut Goethe.

Cette formation a été organisée avec l’appui d’un expert d’Africa Check, première organisation indépendante de fact-checking en Afrique. Objectif : «faire comprendre les enjeux du fact-checkig, la nécessité d’en faire, les dangers des fausses informations et outiller les journalistes à ces techniques, afin qu’ils puissent les répercuter dans leurs rédactions», explique Valdez Onanina, journaliste à Africa Check au Sénégal.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Des journalistes formés au fact-checking"

Laisser un commentaire