Cameroun : Evasion massive à la prison de Ndop

Evasion massive à la prison de NdopEvasion massive à la prison de Ndop

Annonces

Partagez!

Les sécessionnistes ont libéré 165 prisonniers au cours d’une attaque hier matin dans ce pénitencier, au Nord-Ouest.

Dans la même matinée, d’autres assaillants ont cambriolé un commissariat de police à Fiango dans le Sud-Ouest.

Les sécessionnistes ont attaqué la prison de Ndop dans la région du Nord-Ouest. Selon des sources, ils ont fait évader 165 prisonniers. Ils ont par la suite pillé la prison et l’ont incendiée.

Les mêmes sources font savoir qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée au cours de cette attaque. Les sécessionnistes qui ont emporté les armes ont également enlevé un policier.

Au même moment où se déroulait l’attaque de la prison de Ndop au Nord-Ouest, une autre attaque a été signalée au Sud-Ouest. Cette fois les sécessionnistes ont pris d’assaut un commissariat de police de Fiango.

Ils ont libéré les personnes en cellules. Ils ont également emporté des armes et ensuite incendié le véhicule et le bâtiment abritant le commissariat.

LIRE AUSSI  Cameroun : Fête nationale ensanglantée

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire