Cameroun : La tombe de monseigneur Bala profanée

Monseigneur Jean Marie Benoît BalaMonseigneur Jean Marie Benoît Bala

Annonces

Partagez!

Des traces de sang ont été retrouvées hier sur la sépulture du défunt évêque de Bafia qui se trouve dans la cathédrale de cette ville.

Le diocèse de Bafia n’a plus cessé de faire parler de lui. Cela fait seulement trois semaines que monseigneur Jean Marie Benoit Bala a été inhumé dans la cathédrale du diocèse de Bafia où il officiait comme évêque qu’un autre triste épisode survient. Du sang a été retrouvé sur le tombeau du défunt évêque mardi dernier, mais aussi sur les marches de la cathédrale et sur le livre d’or ouvert à l’occasion des obsèques du prélat. Pour les autorités religieuses, c’est une profanation.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire qui a relevé le sang pour déterminer s’il était humain et en trouver l’ADN. La cathédrale a été fermée en attendant les rites de purification religieux comme l’a indiqué monseigneur Sosthène Bayemi, l’évêque du diocèse d’Obala.

Les fidèles devront prendre part aux messes momentanément au Centre Saint-Paul situé à proximité de la cathédrale en attendant sa réouverture.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun : La tombe de monseigneur Bala profanée"

Laisser un commentaire