Cameroun: L’armée neutralise une soixantaine d’éléments de Boko Haram

Annonces

Partagez!

Les forces de défense camerounaises ont repoussé l’attaque du groupe terroriste dans la nuit du 9 au 10 juin à Darak dans la région de l’Extrême-Nord du pays.

300 combattants de Boko Haram lourdement armés ont tenté d’envahir la localité de Darak, dans le Logone et Chari, région de l’Extrême-Nord dans la nuit du 9 au 10 juin. Les islamistes se sont heurtés à la vive résistance des forces de défense camerounaise.  

Selon le ministère de la Défense du Cameroun, cette attaque a donné lieu à de violents affrontements entre les forces camerounais et les terroristes. L’armée camerounaise a causé de lourde perte dans les rangs de Boko Haram.

 64 de ses combattants tués, 08 ont été capturés tandis que de nombreux autres ont été grièvement blessés. La logistique de Boko Haram a été entièrement détruite au cours de cette attaque. On note aussi la mort de 8 civiles et un blessé.

L’armée camerounaise a aussi essuyé des pertes importantes. 16 militaires sont tombés au cours de cette attaque. 08 blessés ont été évacués dans les formations hospitalières pour un suivi approprié.

LIRE AUSSI Journée Nationale de la Démocratie du Nigéria : Une référence, selon Macky Sall

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*