Nigeria : Une trentaine de morts dans un triple attentat de Boko Haram

Boko HaramBoko Haram

Annonces

Partagez!

L’attentat le plus meurtrier perpétré par le groupe islamiste a eu lieu dimanche soir dans la ville de Konduga, à 38 km de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno.

Trois kamikazes ont déclenché des charges explosives dimanche soir vers 18h GM devant un centre de retransmission de football dans la ville de Konduga, à 38 km de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno. Des dizaines de personnes regardaient un match lors de cette attaque. Un attentat qui a fait une trentaine de morts, selon les premiers dénombrements.

«Pour l’instant, nous recensons 30 morts et plus de 40 blessés», a indiqué à l’AFP Usman Kachalla, chef des services de secours d’urgence du Borno. Selon Ali Hassan, un chef de milice de la ville, le propriétaire du centre où étaient massés des fans de football et l’un des trois kamikazes se sont violemment disputés dans un premier temps. Puis, le kamikaze s’est fait exploser. Les deux autres ont alors eux aussi déclenché leurs charges en dehors du centre, près d’une échoppe de thé.

Lire aussi Cameroun: L’armée neutralise une soixantaine d’éléments de Boko Haram

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire