Cameroun : Le mouton à bas prix

Les moutonsLes moutons

Ads

Partagez!

A l’occasion de la fête de la tabaski qui est célébrée le 1er septembre prochain, le coût de cette bête à connu une baisse considérable.

L’Acquisition du mouton à l’approche de la tabaski n’a jamais été une équation facile à résoudre surtout pour les classes musulmanes défavorisées. On se rappelle que dans les éditions précédentes de la fête de la Tabaski, le mouton au Cameroun coûtait cher. Il fallait débourser pas moins de 100.000 Fcfa pour avoir une bête. Mais cette année, c’est une toute autre réalité.

Une réalité qui fait des joies car le prix du mouton est en chute libre au Cameroun pour le grand bonheur des fidèles musulmans. A en croire le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune, les prix ont tellement chuté qu’il suffit de débourser à partir de 15.000 Fcfa pour avoir un mouton.  En d’autres termes les prix varient entre 15000 Fcfa et 150.000 Fcfa.

Cette baisse des prix du mouton est due à l’insécurité causée par le groupe terroriste Boko Haram dans la partie septentrionale du Cameroun. Les nombreux pillages et attentats terroristes ont sérieusement ralenti les exportations des moutons vers les pays voisins comme le Tchad, le Nigeria et le Gabon. De ce fait,  le secteur a connu une surproduction. Les éleveurs n’ayant plus de bons marchés où mieux écouler leur bétail, vendent à vil prix.

D’où l’effervescence observée dans les marchés. Chaque musulman ne veut plus qu’une chose avoir des moutons dans les mesures de ses possibilités pour suffisamment partager avec les autres comme le recommande le saint Coran.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Tabaski 2018 : Deux fêtes au Sénégal

Laisser un commentaire