Tabaski 2018 : Deux fêtes au Sénégal

Le mouton de la tabaskiLe mouton de la tabaski
Partagez!

Les musulmans du monde entier préparent l’Aid el Kébir ; une fête où l’on tue des moutons. La fête est aussi appelée la tabaski.

Au Sénégal, il y aura deux fêtes ; une partie de la communauté musulmane célèbre cette fête le mardi 21 Août, tandis que l’autre opte pour le mercredi 22 Août 2018. Présentement, les pères de famille n’ont que leurs yeux pour pleurer à cause du prix des moutons.

À une semaine de la Tabaski, les clients ne se bousculent pas encore aux points de vente habituels. Une chaleur accablante frappe les deux voies de liberté occupées de part en part par les vendeurs de moutons qui surveillent leurs bêtes comme du lait sur le feu.

Pour les moutons, la fourchette de prix va de 200.000 à 1 million de francs Cfa par tête. « C’est dur le Sénégal. Alors que les politiques distribuent des millions tous les jours », se plaint à travers notre micro, un chef de famille. Une chose est certaine. C’est la croix et la bannière pour disposer d’un mouton de tabaski. En somme, les sénégalais vivent un calvaire total à la veille de cette fête de la tabaski.

LIRE AUSSI  Cameroun : Le mouton à bas prix

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*