Cameroun : Près de 15 millions de moustiquaires à distribuer pour lutter contre le paludisme

Le moustique qui transmet le paludismeLe moustique qui transmet le paludisme

Annonces

Partagez!

La troisième campagne de distribution gratuite des MILD a été lancée jeudi dans la région de l’Est par le ministre de la Santé publique.

Le gouvernement camerounais passe à la vitesse supérieure dans le cadre de la lutte contre le paludisme. En effet, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a procédé jeudi  à Mandjou, dans la région de l’Est, au lancement d’une campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA).

Cette région est l’une des plus touchées par la maladie. Il s’agit de la troisième campagne du genre organisée par le gouvernement, après celle de 2011 et de 2015. Environ 15 millions de MILDA seront distribuées gratuitement aux populations afin d’atteindre une couverture de 100%, à raison d’une moustiquaire pour deux personnes.

Malgré des progrès enregistrés dans la lutte contre le paludisme, la maladie demeure un problème de santé publique au Cameroun. En 2018, le paludisme représentait 25,8% des cas de maladie reçus en consultation dans les hôpitaux, pour 3.263 décès.

Il constitue également la première cause d’absentéisme au travail et à l’école. La campagne est organisée grâce au financement conjoint de l’Etat, du Fonds mondial pour la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme et l’Initiative du président contre le paludisme du gouvernement des Etats-Unis.

Lire aussi Ouganda : Un savon pour se protéger du paludisme

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire