Cameroun : Soupçons de salaires fictifs au ministère des affaires étrangères

Annonces

Partagez!

Le ministre des finances camerounais soupçonne des fonctionnaires du corps diplomatique de s’octroyer des salaires indus.

Louis Paul Motaze, le ministre des Finances, selon BBC, a attiré l’attention homologue des Relations extérieures Lejeune Mbella Mballa, sur des pratiques louches au sein de son ministère.

Il indexe une « présomption de détournement des deniers publics au moyen d’attribution frauduleuse des salaires au taux extérieur accordé à certains personnels réels ou fictifs de l’État« .

Une concertation a déjà eu lieu entre les deux ministères mais rien n’a filtré des conclusions.

10 000 agents publics fictifs et une économie annuelle d’environ 30 milliards de F CFA ont été réalisés depuis l’opération de comptage physique des fonctionnaires de l’Etat.

Lire aussi Cameroun : Près de 400 kg d’écailles de pangolin géant saisies

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Cameroun : Soupçons de salaires fictifs au ministère des affaires étrangères"

Laisser un commentaire