Cameroun: Un réseau d’escroquerie au sein du parti de Maurice Kamto ?

Maurice KamtoMaurice Kamto

Annonces

Partagez!

Certains cadres du mouvement pour la renaissance du Cameroun ont lancé des collectes de fonds. L’idée est de venir en aide à leur leader incarcéré. Mais cela est perçu par certains militants comme de l’arnaque et divisent cette formation politique.

Des sources font savoir que cette initiative a suscité la colère de Maurice Kamto du fond de sa cellule.

Les militants du mouvement pour la renaissance du Cameroun dont le Pr Maurice Kamto est le leader n’en peuvent plus de multiples collectes de fonds lancées par le parti.

Cet agacement a entraîné aujourd’hui une indignation des militants qui dénoncent un réseau d’escroquerie. Ils accusent d’arnaque certains cadres du parti qui, selon eux, prennent des initiatives au nom du parti pour leurs propres intérêts. Tel est le cas de la collecte initiée récemment par le trésorier national adjoint du Mrc, Thierry Okala Ebodé.

Ce dernier avait lancé une collecte de fonds sur internet pour, selon lui, venir en aide à Maurice Kamto en cellule depuis plus d’une semaine au Groupement Spécial d’Opération (GSO).

Pour ce cadre du Mrc, il était question que l’argent issu de cette collecte règle les dépenses liées aux procédures judiciaires ainsi qu’à la détention de ses dirigeants et militants.

Mais l’initiative a mal fédéré, vue que de nombreux militants le traite aujourd’hui de « redoutable escroc » ou encore de « Sal arnaqueur ». Les militants et certains cadres indiquent qu’il y a  une hiérarchie du parti et toute une procédure pour une telle initiative.

Des sources rapportent même que du fond de sa cellule, Maurice Kamto a piqué une colère lorsqu’il a été informé des agissements du  trésorier national adjoint de son parti.

Même le porte-parole du Mrc semble n’avoir pas été informé de cette initiative. De plus, les militants s’indignent sur le fait que le parti n’a toujours pas rendu compte de l’usage des fonds issus des précédentes collectes.

LIRE AUSSI Vandalisme dans les ambassades du Cameroun: Paul Biya veut voir les auteurs au pays

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*