Cameroun : Maurice Kamto déféré à la prison centrale de Kondengui

Pr Maurice KamtoPr Maurice Kamto

Annonces

Partagez!

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun et une centaine de ses partisans ont été inculpé pour insurrection et hostilité contre la patrie.

Il est également reproché à l’opposant de former une rébellion de groupe et incitation à la révolte. Lui et ses co-accusés ont été placé sous mandat de dépôt dans la nuit du 12 février 2019, après une audience au Tribunal militaire de Yaoundé.

L’opposant Maurice Kamto et une centaine de ses partisans ont passé leur première nuit à la prison centrale de Kondengui. Convoqué au tribunal militaire de Yaoundé dans la nuit de mardi, le leader du mouvement pour la renaissance du Cameroun fait l’objet de sept chefs d’inculpations. On parle d’insurrection et hostilité contre la patrie, rébellion de groupe, complicité de destruction et incitation à la révolte.

Ils ont été mis sous mandat de dépôt dans la nuit du 12 février. Jusqu’ici Maurice Kamto était en garde à vue administrative  au groupement spécial des opérations (GSO) de la police depuis le 28 janvier dernier.

Rappelons que c’est à l’issue des marches dites « blanches » de protestation organisée par le MRC le 26 janvier que Maurice Kamto a été arrêté. Avec lui, une centaine de ses militants.

Ces marches ont d’ailleurs tourné aux casses des représentations diplomatiques du Cameroun en France et en Allemagne.

LIRE AUSSI Cameroun: Un réseau d’escroquerie au sein du parti de Maurice Kamto ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire