Cameroun : Une quinzaine d’entreprises suspendues pour exploitation illégale

Annonces

Partagez!

La décision a été prise à l’issue des missions d’inspection menées par la brigade nationale de contrôle forestier et de lutte anti-braconnage.

Quinze entreprises ont été suspendues pour exploitation illégale au Cameroun. La décision a été prise par le ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo. Elle intervient après des missions d’inspection menées par des équipes de contrôle forestier et de lutte anti-braconnage. Lesdites entreprises sont suspendues pour au moins trois mois.

Les griefs retenus contre les entreprises incriminées sont l’exploitation au-delà des limites de la concession forestière et le non-respect des normes techniques d’exploitation. Il leur est aussi reproché l’exploitation forestière non autorisée dans le domaine national et les utilisations frauduleuses de documents sécurisés.

Les produits forestiers frauduleusement exploités ont également été saisis. L’illégalité dans le secteur forestier coûte aux gouvernements plus de 10 milliards de dollars par an en pertes de revenus, indique la FAO.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire